xxx

Bach 2.0 et la musique baroque

Hadrien Bonato, flûtiste et compositeur, Simon Cauchefer, violoncelliste

Par quoi Bach serait-il intéressé dans le paysage culturel du XXIème siècle ? Comment penserait-il aujourd’hui ses suites de danses, qui passent tour à tour de la méditation la plus profonde à l’entrain le plus endiablé?

Hadrien Bonardo est flûtiste et compositeur, spécialisé en composition pour l’image, diplômé de la HEM de Genève-Neuchâtel, du Conservatoire de Lyon et du Royal College of Music de Londres. (Le public se souvient-il peut-être de l’excellent spectacle musical sur deux histoires d’Edgar Poe au printemps 2022, dont il avait composé la musique?) Suite à une commande, Bonardo a contextualisé la 2e suite de J-S Bach pour violoncelle solo avec de la musique électronique. Une expérience musicale des plus originales et particulièrement immersive, qui sera mise en perspective avec d’autres pièces purement baroques, avec flûte et violoncelle, ainsi qu’une composition personnelle. Une occasion de découvrir Bach autrement, avec une approche musicale actuelle. Cette interprétation très personnelle nous rappelle que Bach s’adresse autant à notre cerveau, qu’à notre cœur et à notre âme de danseur.

La partition de violoncelle sera tenue par son acolyte Simon Cauchefer, également diplômé de la HEM, qui se produit dans divers ensembles de chambre et qui enseigne au Landeron.

Entrée : CHF 30.- avec verrée (réservations en ligne – sur billet blanc)

Cet événement bénéficie du soutien de